Confiture ultra-rapide de mangues

J’aime les confitures. Chaque fois que je fais du pain, je me mords les doigts de pas avoir de confiture sous la main. En Thaïlande les confitures sont inmangeables, elles sont un million de fois trop sucrées et bourrées de colorants et autres trucs pas nets.
Mes amis m’en apportent quand il viennent me trouver mais elles ne durent jamais bien longtemps. Ma préférée de tous les temps : ABRICOT !
et juste derrière dans le classement : “framboises du jardin” et “raisin rouge de grand-maman”
Ouh là, rien que d’y penser, je salive.

J’ai bien essayé de faire des confitures mais sans grand succès. Les fruits ici sont si sucrés que quand on y ajoute la quantité de sucre nécessaire, c’est carrément écoeurant. L’autre problème, c’est la conservation, il fait en moyenne 35 degrés à l’ombre… et on n’a pas de cave ! Les bocaux sont presque introuvables et quand on récupère des bocaux du commerce, les couvercles rouillent (si, si, je te mens pas). En l’espace de quelques mois, le couvercle est rongé de rouille.
Jusqu’à ce jour, j’avais fait une croix sur les confitures…
Et voilà-t-y pas que je tombe sur une recette de confiture à base d’agar-agar, avec moins de sucre car on a un gélifiant. Ahhhhhh ?
Ca résout pas mon problème de conservation mais ça résout déjà le problème de la quantité de sucre. Puis au fil de mes recherches je vois qu’on peut faire de la confiture “à cru” en ajoutant une poudre gélifiante (pectine) dans les fruits.
C’est bien clair que je n’ai pas le moindre petit espoir de trouver quoi que ce soit qui ressemble à ce produit ici… donc j’oublie.
Mais quand même.
J’aime beaucoup cette idée de faire de la confiture sans avoir besoin de trop cuire les fruits. J’aime le goût de la mangue fraîche. Le goût de la mangue cuite n’est pas terrible.

Ca valait la peine d’essayer un truc moitié-moitié, genre bien Suisse, sans se décider vraiment ni pour l’un ni pour l’autre ! Du coup, je ne sais pas trop si on peut appeler cela confiture :  c’est une compote de fruits presque sans sucre et gélifiée !

C’est ainsi que j’ai procédé :
J’ai fait mariner mes fruits en dés avec du sucre (très peu) et du jus de citron durant 1 heure.

confiture4

J’ai ensuite passé le tout au blender, sans trop insister pour avoir encore quelques petits morceaux. J’ai ajouté l’agar-agar, déposé le tout dans une casserole et j’ai porté à ébullition. J’ai laissé cuire 3 minutes et j’ai mis le tout dans un petit récipient.
Un fois refroidi, un tour au réfrigérateur.

confiture3

Maintenant, je sais que je peux faire mes confitures en 5 minutes, en petites quantités et je les conserve au frais dans des tupperware. Cela se garde une semaine sans problème. On peut même les congeler et les ressortir petit à petit. J’ai mis mes confitures dans des tout petits récipient, comme ça en quelques jours, elles sont terminées et je peux changer de parfum plus souvent 🙂

Voici les ingrédients :

mangues1

2 grosses mangues : je n’ai pas de balance, je ne peux pas te dire le poids mais tu peux voir la taille sur la photo ci-dessus… une fois passé au blender, cela fait 350 ml de purée de fruits.

le jus d’un citron vert

3 c.s de sucre

1/2  c.c rase d’agar agar (attention de ne pas en mettre trop)

Et voilà. Y a plus qu’à tester !

confiture2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Petit calcul anti-spam ... * Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.