Feuilles de bétel ou feuilles de lolot ?

Bah tu vois, après 7 ans passés en Thaïlande, je continue à découvrir des choses tous les jours.
J’ai reçu, dans ma boîte email, la newsletter de “la kitchenette de Miss Tâm” qui proposait une recette feuilles de lolot farcies. Cela m’a intriguée et, en lisant la recette, j’ai vu qu’elle appelait feuilles de lolot, ce que j’appelle feuilles de bétel.
Ni une ni deux, j’ai demandé à mon ami google de me montrer des photos des ces 2 feuilles et les recherches ont donné un résultat assez confus.
Et quand google ne peut pas, Nan peut ! Il suffit de crier … I need HELP ! et il arrive au pas de course.
“Sont-ce les mêmes feuilles qu’on mange et qu’on chique ?”  que je lui ai demandé.
Sa réponse étant négative je l’ai mandaté pour aller collecter des échantillons de feuilles en précisant bien que je voulais un exemplaire de celles qu’on peut cuisiner et un exemplaire de l’autre (et pendant qu’il fait le tour des jardins et qu’il se risque à croiser des serpents, moi je bois un thé et je prépare mon article… si c’est pas beau la vie …).
Je dois dire que c’est toujours très difficile de trouver les nom en Français des différents produits que j’utilise pour cuisiner car je connais les noms thaïs et que la plupart des étiquettes de produits indiquent les noms en Anglais. Tous mes livres de recettes sont en Anglais et google translate n’est pas toujours très adéquat. Comme si ce n’était pas assez pour me troubler, l’étiquetage des produits, dans ma région, laisse souvent à désirer : en bref, c’est le foutoir !

Du coup, je ne sais pas trop pour quelle raison, ces belles feuilles vertes sont devenues, sur mon blog, des feuilles de bétel. Mais shame on me, il s’agit en fait de feuilles de lolot. Je vais de ce pas éditer mes posts et rectifier mon erreur. En même temps, à ma décharge, il est facile de les confondre.

La feuille de bétel est celle qui se chique et qui te fait les dents toutes rouges (beaucoup de personnes âgée, dans mon village, en consomment et c’est toujours assez déugeux de les voir sourire). Elle est plus épaisse que la feuille de lolot, son odeur est plus discrète et plus poivrée. Ici la forme des feuilles est différente mais, selon Nan, il arrive qu’elles soient de même forme… le seul vrai moyen pour les différencier est donc l’odeur qu’elles dégagent.
La feuille de lolot est celle qui se mange. Elle est plus fine que la feuille de bétel et son odeur est plus puissante et bien plus parfumée.

Juste pour simplifier les choses, en Thaï, la feuille de bétel s’appelle bai plu et la feuille de lolot s’appelle bai cha plu.

 

Recettes avec des feuilles de lolot :
feuilles de lolot farcies, ou selon le titre original : brochettes de tofu aux feuilles de lolot. Très jolie recette de chez Miss Tâm.
hor muk, flans de poulet au curry rouge
salade de riz thaïe

7 commentaires

  1. renée dit

    super ton article sur ce qui se mange et ce qui se chique lollllllllllll faudrait voir a ne pas se louper q même . Au moins lorsque je séjournerai en Thaïlande je jouerai a celle qui sait lollllllllllllllllllllllllllllll
    Cordialement

  2. chris 06 dit

    Merci pour ces explications très claires. Effectivement, les feuilles sont bien semblables.
    Comme l’écrit Renée, grâce à toi, nous brillerons en société . Bises mais pluvieuses. Chris 06

    • Kris dit

      🙂 Merci Chris.
      Ici aussi, il pleut. La saison des pluies est enfin là. Sauf que moi, je l’attendais avec impatience. J’imagine qu’en Europe, vous n’attendiez pas trop la pluie!
      Courage
      Kris

  3. Sylvain dit

    Voilà, maintenant je connaîtrais la différence, merci pour l’éclaircissement! 😉 La prochaine fois que je vais à ce marché thaï de Belgique, je prend des photos des produits inconnus et je te soumettrai les énigmes! 😉

    • Kris dit

      😀 pas de soucis, je réponds volontiers à tes questions … mais il y a pas mal de produits inconnus, pour moi aussi !
      Je dois dire que je découvre des nouveaux trucs tous les jours. Hier, on a commandé au resto du poulet frit sous le nom de N Gai Thot
      Et on a reçu de jolis petits beignets de poulet … sauf que Gai thot, c’est le poulet frit et N Gai Thot, c’est les cartilages de poulet frits …
      Glurps, du coup, quand tu en manges un, c’est moins sympathique ! 😉

Les commentaires sont fermés