L’omelette sacrée au crabe

Attention les yeux, aujourd’hui, on s’attaque à un monument de la gastronomie thaïe: l’omelette.

Je t’entends ricaner … mais je te jure qu’on ne plaisante pas avec l’omelette. Il s’agit d’un élément de base de l’alimentation locale. Presque chaque repas comporte une omelette. Dans le sud de la Thaïlande, un repas classique est composé de BEAUCOUP de riz, d’un peu de poulet ou de poisson frais ou de poisson séché-salé, de légumes crus à grignoter ET d’une omelette . Un repas sans omelette, n’est pas un vrai repas.
Il existe des tas de variantes d’omelette : avec des légumes, avec des crevettes hachées ou de la chair de crabe, avec du porc haché, avec ou sans échalotes,.. etc. Par contre, il existe une seule et unique manière de la préparer : il faut la faire frire dans de l’huile très chaude.
Pour cela, tu peux oublier toute notion d’omelette comme on prépare en Europe : si c’est baveux ou moelleux, personne n’en veut. L’omelette doit être très cuite, croustillante à l’extérieur et tendre à l’intérieur. Je dois avouer que l’omelette thaï-style est très bonne et que j’en mange volontiers.

Pour te dire à quel point l’omelette est importante : je n’ai pas le droit de la préparer… C’est le travail de Nan!
Selon lui, je ne suis pas capable de l’assaisonner correctement et elle n’est jamais aussi bonne que celle qu’il cuisine ! … bla bla bla…
J’ai dû acheter un wok exprès pour l’omelette : très profond et de petite taille pour utiliser un minimum d’huile et cuire parfaitement ces oeufs battus … SACREE OMELETTE !

Voici donc quelques principes de base :
– on l’assaisonne avant la cuisson avec du sel, de la sauce de poisson, du sucre ou encore de la sauce d’huîtres, en fonction de l’humeur du moment.
– on la cuit dans un wok ou une poêle creuse, dans beaucoup d’huile TRES CHAUDE : en bref, on la frit.
– on la prépare et on la mange de suite, si elle attend, elle ramollit et devient nettement moins bonne.
on y ajoute des légumes qui ne rendent pas de jus :  les tomates sont à déconseiller. Les champignons frais, poireaux,carottes, courgettes, patates douces sont parfaits pour l’omelette.
on la mange avec du riz et un autre plat en sauce : curry, légumes sautés, soupe, …

Chez nous, on aime l’omelette toute simple. On la prépare avec des échalotes, de la sauce d’huitre, un peu de sucre, du sel. Des fois, on y ajoute de la chair de crabe. Généralement, on la sert avec des légumes sautés, du riz … et basta !

Liste des ingrédients pour 2 personnes  :


100 gr de chair de crabe


3 oeufs de poules heureuses 


1 échalote, finement tranchée


1/4  c.c de sucre


1 c.c. de sauce d’huîtres


1/4 c.c. de sel


2-3 dl d’huile pour la friture


 

 

omelette1

Dans un bol : bats les oeufs.
Ajoute le reste des ingrédients et bats à nouveau.

Fais chauffer l’huile dans un petit wok bien profond. Elle doit être TRES chaude.

Verse le mélange d’oeufs dans l’huile. L’omelette va faire des bulles, c’est bon signe !

omelette5

Laisse cuire 2 minutes puis tourne l’omelette.
Cuis à nouveau 1-2 minutes.
Egoutte bien et sers sans attendre.

omelette3

L’omelette sacrée au crabe

L’omelette sacrée au crabe

Ingrédients

  • pour 2 personnes  :
  • 100 gr de chair de crabe
  • 3 oeufs de poules heureuses 
  • 1 échalote, finement tranchée
  • 1/4  c.c de sucre
  • 1 c.c. de sauce d'huîtres
  • 1/4 c.c. de sel
  • 2-3 dl d'huile pour la friture

Préparation

  • Dans un bol : bats les oeufs.
  • Ajoute le reste des ingrédients et bats à nouveau.
  • Fais chauffer l'huile dans un petit wok bien profond. Elle doit être TRES chaude.
  • Verse le mélange d'oeufs dans l'huile. L'omelette va faire des bulles, c'est bon signe !
  • Laisse cuire 2 minutes puis tourne l'omelette.
  • Cuis à nouveau 1-2 minutes.
  • Egoutte bien et sers sans attendre.
  • http://www.aupaysdespiments.com/lomelette-sacree-au-crabe/

    3 commentaires

    1. chris 06 dit

      Je l’ai faite Il a fallu que je te pique ta place de prof,pour expliquer les subtilités thaïs au zoulou qui la trouvée trop cuite. J’ai aimé Chris 06

      • Kris dit

        C’est clair que si on aime les omelettes baveuses, c’est pas la version thaïe qui plait !
        Par contre j’aime beaucoup le moelleux à l’intérieur et croustillant à l’extérieur.

    Les commentaires sont fermés