Pâte de crevettes et sauce de poisson

La sauce de poissons et la pâte de crevettes ont 2 points communs :
1. ce sont tous les 2 des condiments indispensables de la cuisine thaï,
2. dès que tu soulèves le bouchon, ta première réaction c’est : «beark, ça pue la mort ce truc!»
Alors oui, ça pue un peu… même beaucoup on peut dire… mais il faut garder en mémoire qu’on ne mange pas cela seul. Il s’agit uniquement de donner un peu de parfum à ce que tu prépares et, une fois mixé à un curry ou à une sauce à salade, cela devient particulièrement intéressant.

En Thailande, on trouve un nombre incroyable de marques qui fabriquent l’un ou l’autre. En Europe, j’imagine que le choix est limité. Il existe aussi des sauces de calmars (au lieu du poisson), la bouteille a un bouchon vert vif et il y a même une sorte de calmar dessiné sur l’étiquette. Le goût est un peu plus prononcé et j’aime moins le résultat final. Si tu n’es pas habitué au goût de la sauce de poissons, évite d’acheter celle à base de calmars. La sauce de poissons s’utilise en petites quantités, choisis la plus petite bouteille que tu trouves, cela sera amplement suffisant pour cuisiner thaï durant quelques semaines. Une fois ouverte, cela se conserve trèèèèèèèèèèèès longtemps, donc tu n’as pas de soucis à te faire de ce côté là.

Je n’ai découvert les joie de la pâte de crevettes que récemment, l’odeur m’a souvent dissuadé d’en utiliser. Il faut dire qu’il y a une différence de qualité très grande entre une marque et l’autre. Dans la région où j’habite, elle est fabriquée de manière artisanale et elle fait partie intégrante de la nourriture quotidienne. Je me procure donc de la pâte de crevettes 100% naturelle, sans additifs, elle a un réel goût, elle est nettement moins salée que celles du commerce et sa consistence est un peu ganuleuse. J’aime tellement ça que j’en ajoute même dans les sauces à salade pour salade de mangue verte ou pour salade de concombres thaï.
Je suis désolée de présenter les choses ainsi et de te dire que la pâte de crevettes que tu peux trouver en Europe, c’est pas celle qui est bonne… mais n’oublie pas que toi tu peux manger du saucisson sec ou du vacherin Mont-d’or quand bon te sembles alors que je n’ai que le droit d’en rêver…

 

5 commentaires

  1. Nadège dit

    Bonjour Kris,
    Penses-tu qu’il soit possible de remplacer la pâte de crevettes par une anchoïade, dans la préparation d’un curry par exemple ? J’ai trouvé cette idée sur un autre site, mais je n’arrive pas à savoir ce qu’elle vaut…
    Pour la sauce de poisson, est-ce que le nuoc mam en est ou est suffisamment proche ?
    Merci beaucoup !
    Nadège

    • Kris dit

      Hello Nadège,
      Sauce de poisson et nuoc mam, c’est pareil. Nuoc ma est le nom vietnamien pour la sauce de poisson, en Thaïlande on l’appelle nahm pla.
      Je ne suis pas convaincue par le fait de remplacer la pâte de crevette pas de l’anchoïade …
      Dans l’anchoïade, il y a de l’ail, du vinaigre et de l’huile, et il n’y a rien de tout ça dans la pâte de crevette. Quitte à ajouter des anchois, autant qu’ils soient nature, sortis de la boîte et bien essuyés pour pas ajouter de l’huile. Je n’ai jamais essayé mais pourquoi pas …

      • Nadège dit

        Merci pour ta réponse !
        J’ai fait hier un curry vert avec ce que j’ai trouvé dans les épiceries du coin et j’ai remplacé la pâte de crevette par des anchois salés égoutés + sauce poisson + sauce soja. J’ignore si ça a eu l’effet escompté (puisque je n’ai pas de point de comparaison) mais c’était très bon.

        J’ai failli essayer de la poudre de crevette parce qu’il y en avait en vente dans la boutique exotique la plus proche de chez moi… Est-ce que tu sais si ça aurait un effet similaire ?

        (Je ne l’ai finalement pas achetée parce qu’en examinant le petit sachet, la poudre était couverte de moisissures certainement pas comestibles…)

        • Kris dit

          Contente que ton curry vert était bon 😀
          Les crevettes séchées (poudre de crevette) ne donneront pas assez de goût, je pense que les anchois, c’est une meilleure idée.
          Et ces poudres de crevettes ne sont généralement pas terribles… bourrées de conservateurs et de saletés (en plus de la moisissure). Si un jour tu veux utiliser de la poudre de crevettes, tu achètes des crevettes séchées, des belles, entières, tu les fais griller légèrement dans une poêle sans huile et tu les passes au blender. Et ça te donne une super poudre de crevette.
          Ici, certaines marques de poudres de crevettes ont été retirées de la vente car nuisibles pour la santé !!!

  2. Nadège dit

    C’est bon à savoir, ça ! Merci pour le tuyau. Le blender étant mon meilleur ami, je mettrai en pratique ton conseil ! 🙂

Les commentaires sont fermés