Petits puddings banane, coco et rhum

Si je poste mes recettes à un rythme de moins en moins soutenu, ce n’est pas par perte de motivation, c’est juste que la vie au sud de la Thaïlande ne m’offre pas vraiment de répit.
Il y a eu la fin du semestre scolaire avec la correction de 200 copies en l’espace de 2 jours, la recherche d’un nouveau logement et puis la création d’un site web avec réservation en ligne pour un charmant petit resort sur une île paradisiaque de la région.

Avec tout cela, peu de temps pour cuisiner et pour te préparer de nouvelles recettes.

Dans notre bientôt ex-jardin (je reviendrai sur cette sombre histoire dans mon prochain article), on a plein de bananiers. Certains sont en fleur et on a 5 régimes de bananes qui mûrissent tranquillement. Derrière la maison, les arbres sont rachitiques et produisent des mini-bananes de consistance bizarre et beaucoup trop sucrées… pas terrible du tout !

banana2

Mais à l’avant de la maison, il y a un groupe de bananier qui produit de belles bananes qui s’annoncent bien bonnes. On les chouchoute depuis 3 mois. On tuteure l’arbre pour pas qu’il ne tombe sous le poids des bananes, on lui coupe les feuilles les plus âgées pour qu’il donne assez de nutriments à ses fruits… on attend avec impatience que les bananes soient prêtes à être récolées mais ça prend du temps. Il y a quelques jours, Nan a annoncé d’un ton très solennel que les bananes seraient ramassées dans moins d’une semaine ! J’étais toute émoustillée !
Et il avait raison, je ne sais pas s’il l’a vu dans sa boule de crystal mais les bananes ont bien été ramassée … sauf qu’elles l’ont pas été par nous !
Dimanche matin, étant seule à la maison, j’ai fait la larve… et soudain, alors que je trainais les pieds dans mes rêveries, j’ai entendu un grand CRAAAAAAAC en provenance du jardin. Comme c’était pas un crac de carrosserie de voiture froissée, je me suis pas inquiétée, trop en manque d’énergie pour vraiment bouger. Au second grand CRRRRAAAAAAACCCCC, je me suis dirigée vers la porte et l’ai ouverte au rythme du pas-de-saucisson. Et là… vision d’horreur, mon état larvesque a été instantanément enseveli sous la bave du pitbull enragé : “NON mais c’est quoi ce binz ?”
Le beau-frère de la propriétaire était entrain de charger mon régime de banane dans son pick-up.
En m’apercevant, et surtout en voyant la fureur sur mon visage, il a dû réaliser qu’il devrait partager son butin pour pouvoir s’en aller sans se faire mordre par un animal enragé… et il m’a tendu 2 misérables mains de bananes en compensation.

bananes1

J’ai pas réussi à sourire, malgré mes années d’expérience de sourire forcé, je n’ai pas réussi à ouvrir la bouche pour dire ni merde ni merci. Je suis rentrée dans la maison en claquant la porte… Ce qui est déjà un acte violent de mutinerie pour la région dans laquelle j’habite.
Ce n’est qu’après son départ que j’ai réalisé qu’il a abattu 2 de nos bananiers et qu’il a laissé les troncs et les feuilles parterre dans le jardin, en plus d’avoir embarqué nos bananes. Choquée j’étais, choquée je resterai.
J’ai attendu que Nan rentre à la maison pour voir sa tête … lui, il a réussi à garder le sourire, sauf qu’il a foncé chercher la machette et qu’il a abattu illico presto les bananiers restant en me donnant l’ordre ne ne pas y toucher : “S’ils mangent nos bananes, ils n’ont qu’à nettoyer le jardin” a-t-il décrété.
Il avait même pas besoin de dire ça car la dernière fois que j’ai nettoyé les bananiers, y a un giga serpent tout gris qui est sorti d’un des troncs que je tenais … autant te dire que je n’ai pas du tout la moindre intention de m’approcher de la zone sud-ouest de notre jardin maintenant qu’il y a une pile de végétaux qui ressemble à un HLM pour serpents.
Cela illustre parfaitement les coutumes locales : en Thaïlande, lorsqu’il y a un problème, on ne discute pas, on ne gueule pas, on ne se prend pas la tête, on agit comme si de rien n’était puis on se venge. Cela m’épate toujours, même après 7 ans dans la région. En Europe, surtout en France, on gueule un bon coup, on s’insulte et l’affaire est réglée. Ici, tout se passe intérieurement et de manière détournée.

Histoire de ne pas rester sur un intense moment de frustration, je me suis rabattue sur les bananes (pas bonnes du tout car trop douces) produites par les bananiers rachitiques de derrière la maison et j’ai préparé ces petits puddings… et comme quand y en a marre, on n’a pas Malabar de ce côté-ci de la planète, j’y ai ajouté du rhum pour compenser. Si y a bien un truc que je comprends pas c’est pour quelle raison on ne cuisine jamais avec de l’alcool en Thaïlande… c’est fort dommage ! Parce que de la noix de coco et de la banane, sans une lichette de rhum, c’est bien triste !
J’ai détourné une recette traditionnelle proposée sur le site web du très médiatique chef McDang en y ajoutant une bonne dose de rhum et en préparant ces puddings dans des petits moules à cupcakes en silicone. Au lieu de la noix de coco fraîche sur le dessus, j’ai fait un petit mélange de sucre brun et de coco grillée. Le résultat est terrible !
Bon, c’est un dessert thaï, cela signifie que c’est assez bourratif et que ce n’est pas l’idéal après un repas, c’est plutôt à manger comme snack entre les repas et c’est parfait pour accompagner une bonne tasse de thé ou un café.

Pour cette recette on utilise des bananes trop mûres, bien brunes et bien moches. Les bananes qu’on trouve généralement en Europe sont moins goûteuses et moins acidulées que les bananes thaïes, pour compenser, on ajoute un peu de jus de lime aux bananes écrasées.

La chair de noix de coco provient d’une noix de coco brune (pas la noix de coco fraîche verte). J’utilise le terme “fraîche” en opposition à la noix de coco râpée séchée qu’on trouve généralement en Europe.
Pour cela, il te suffit de récupérer l’intérieur de la noix de coco, si possible sans la peau brune et de la passer dans un robot pour la râper.
La noix de coco séchée utilisée pour le topping est grillée à la poêle (sans huile) à chaleur moyenne, en mélangeant sans cesse, jusqu’à obtention d’une belle couleur ambrée.

Ces puddings sont cuits à la vapeur dans une marmite de ce style là :
rav7rav7

Les mesures ci-dessous sont indiquées en cups et spoon, unités de mesure américaines. J’utilise mes instruments de mesure super fun pour cela :
Hot-New-5-pcs-coloré-cuillères-à-mesurer-cuisine-outil-ustensiles-de-cuisine-cuisson-crème-livraison

Liste des ingrédients pour 15 petits puddings  :


 des feuilles de bananier coupées en bandes de 4 cm de large (facultatif)


3/4  de tasse de farine de riz


1 tbsp de tasse de farine de tapioca


1/4 de tasse de sucre de canne brut


1/4 de tasse de sucre de palme


1/2 tsp de sel


1+1/2 tasses de crème de coco


1+1/2 tasses de bananes trop mûres écrasées


1 tasse de noix de coco fraîche râpée (voir notes ci-dessus)


1 tbsp de jus de lime


2 tbsp de rhum ambré

Pour le topping:

2 tbsp de sucre de cane brut


2 tbsp de rhum ambré


2 tbsp de noix de coco râpée séchée et grillée (voir notes ci-dessus)


2 tbsp de noix de coco fraîche râpée 


Prépare un grosse marmite d’eau frémissante pour la cuisson à la vapeur des puddings.

Dans un bol, mélange bien les farines, les sucres, le sel et la crème de coco.
Ecrase le bananes, ajoute le jus de citron et le rhum, ajoute cela au mélange de lait de coco.
Ajoute ensuite la coco fraîche râpée.

Dans un autre bol, mélange tous les ingrédients du topping.

Chemise des moules à cupcakes en silicone avec les bandes de feuilles de bananier (je n’ai pas recouvert le fond, juste les bords). Remplis les moules au 3/4 avec le mélange banane-coco.

Ajoute au centre de chaque pudding une grosse cuillère à café de topping.

puddings3

Cuis les puddings à la vapeur durant 15 minutes.

Ils se mangent chauds ou tièdes et sont bien meilleurs s’ils ne sont pas conservés au frigo mais à température ambiante.

pudding-2

Petits puddings banane, coco et rhum

Petits puddings banane, coco et rhum

Ingrédients

  • Liste des ingrédients pour 15 petits puddings :
  • des feuilles de bananier coupées en bandes de 4 cm de large (facultatif)
  • 3/4 de tasse de farine de riz
  • 1 tbsp de tasse de farine de tapioca
  • 1/4 de tasse de sucre de canne brut
  • 1/4 de tasse de sucre de palme
  • 1/2 tsp de sel
  • 1+1/2 tasses de crème de coco
  • 1+1/2 tasses de bananes trop mûres écrasées
  • 1 tasse de noix de coco fraîche râpée (voir notes ci-dessus)
  • 1 tbsp de jus de lime
  • 2 tbsp de rhum ambré
  • Pour le topping:
  • 2 tbsp de sucre de cane brut
  • 2 tbsp de rhum ambré
  • 2 tbsp de noix de coco râpée séchée et grillée (voir notes ci-dessus)
  • 2 tbsp de noix de coco fraîche râpée

Préparation

  • Prépare un grosse marmite d'eau frémissante pour la cuisson à la vapeur des puddings.
  • Dans un bol, mélange bien les farines, les sucres, le sel et la crème de coco.
  • Ecrase le bananes, ajoute le jus de citron et le rhum, ajoute cela au mélange de lait de coco.
  • Ajoute ensuite la coco fraîche râpée.
  • Dans un autre bol, mélange tous les ingrédients du topping.
  • Chemise des moules à cupcakes en silicone avec les bandes de feuilles de bananier (je n'ai pas recouvert le fond, juste les bords). Remplis les moules au 3/4 avec le mélange banane-coco.
  • Ajoute au centre de chaque pudding une grosse cuillère à café de topping.
  • Cuis les puddings à la vapeur durant 15 minutes.
  • Ils se mangent chauds ou tièdes et sont bien meilleurs s'ils ne sont pas conservés au frigo mais à température ambiante.
  • http://www.aupaysdespiments.com/petits-puddings-banane-coco-et-rhum/

    4 commentaires

    1. Mag à l'eau dit

      Pfff, quelle histoire navrante. J’espère que le p’tit coup de rhum t’a aidé à avaler la pilule.

      • Kris dit

        Ha ha ha, un ptit coup de rhum met toujours du baume au coeur 😉
        Ici, les histoires navrantes font partie du quotidien… heureusement, je ne bois pas à chaque fois ! he he

    2. Mazet !! quelle déception ! et en plus il a abattu des arbres sains Oo ! Why ?
      Bref, je peux te dire, et sans chercher à te brosser dans le sens du poil pour te réconforter, que tes photos sont damned !!! J’en suis dingo ! J’adore !
      Sans parler de la recette, of course ! Redamned ! lol !
      Ma p’tite Kris, tu diras à Nan de ma part qu’il a bien agi ! Dommage pour les bananiers, mais le message sera bien clair je pense…
      Bonne continuation ! Bises ! Sandy
      PS : au fait, sympa le site que tu es entrain de créer 🙂 La partie Coco Beach Restaurant, ça serait pas une photo de toi ? ^^ mais le lien ne fonctionne pas… encore ?!

    Les commentaires sont fermés