Soupe chinoise aux faux ailerons de requin

Aujourd’hui, la recette que je te prépare est sur le thème “1 film, 1 recette” pour le concours lancé par le site : “Recette de cuisine“. Tu peux retrouver cette recette ici.

Je ne sais pas comment les choses se passent en Europe mais en Asie, il y a une grande campagne contre la soupe aux ailerons de requins.

defi-cinema.400x400L’aileron de requin en soupe est un des mets les plus prisés des Asiatiques et en particulier des Chinois. Ce plat doit impérativement être servi lors d’un repas important ou d’un mariage. Il est signe de prospérité et de bonne fortune. C’est très ancré dans les traditions. L’aileron de requin coûte une fortune, son prix au kilo varie entre 200 et 500 euros, en fonction de la qualité et de la taille de l’aileron.

Comme tu le sais déjà, le requin est un animal sauvage, impossible d’en faire l’élevage. A l’échelle mondiale, cela représente, en moyenne, quelques 40’000’000 de requins tués chaque année. Ce sont des chiffres que j’ai trouvé sur internet, ils varient beaucoup d’un site à l’autre mais même s’ils ne sont pas exacts, cela donne une idée de l’ampleur de la chose ! En gros, on a déjà décimé 90% de la population mondiale de requins… reste 10% pour les années à venir !

Ce qui est dérangeant, dans la pêche au requin, c’est le fait qu’on n’utilise que les nageoires, soit environ 5% de l’animal. Le reste est rejeté à la mer… souvent le requin est encore vivant… sans nageoires.

finned sharks

Cette photo n’est pas de moi, je l’ai trouvée sur le net,
mais je ne sais pas de qui elle est… sorry…
 
 

Je n’étais pas vraiment consciente de ce que cela implique pour notre vie quotidienne jusqu’à ce que je voie “Sharkwater”.

tiburon-en-las-garras-del-hombre

Il s’agit d’un superbe documentaire réalisé par un biologiste marin et apnéiste passionné de requins. Les images sont belles, on y apprend à apprécier un animal qui nous effraie. On réalise aussi à quel point notre planète est en danger et quels impacts auraient pour notre vie quotidienne la disparition des requins.

Cela fait plusieurs années déjà que de grandes organisations de protection des océans se battent pour protéger les requins et les raies qui sont actuellement en voie de disparition. En 2013, un petit pas a été réalisé, au sommet de CITES à Bangkok, en Thaïlande : 5 espèces de requins ainsi que 2 espèces de raies manta ont été reconnus comme animaux en voie de disparition et interdits de pêche au niveau mondial. C’est un début de prise de conscience.

En Asie, les activistes pour la protection des requins sont très présents. On voit de plus en plus de T-shirts avec des logos contre les soupes d’ailerons, des stickers, des affiches et toutes sortes de gadgets pour promouvoir la défense de ces animaux marins :

tumblr_lt8um0GkI01r4fs4po1_500

©www.sharksavers.org

 

Cela entraine quelques victoires : des grandes chaînes hôtelières retirent la soupe aux ailerons de leurs menus, des compagnies aériennes ont publiquement annoncé qu’elles refuseraient de transporter des produits dérivés de requins, etc.
Pour quelle raison cela me touche autant ? Simplement car je suis sous l’eau tous les jours !  Mon véritable métier n’est pas bloggeuse mais instructeur de plongée ! Pour un peu plus d’infos : ici.

Après cette longue intro, je te propose une recettes végétarienne de soupe chinoise aux faux ailerons de requins : un bon bouillon aux saveurs asiatiques et des raviolis en forme d’aileron, farcis au tofu, au fromage et aux aubergines.

Ici, je ne trouve que des aubergines thaï, comme celles ci-dessous. J’en ai utilisé 3. Cela doit correspondre à une demi aubergine européenne. Surtout ne te casse pas la tête à trouver des aubergines thaï, elles sont plus amères et plus fermes que celles que tu as en Europe… ce sera encore meilleure avec une aubergine traditionnelle !

aubergine3

 

Voici la liste des ingrédients :
pour 20 raviolis (4 personnes en entrée)
1/2 aubergine
2 gousses d’ail
1 échalote
50 gr de tofu ferme
50 gr de gruyère râpé
1 c.c. de curcuma
2 c.c. de sauce soja
huile d’olive
poivre et tabasco à volonté
20 feuilles pour raviolis chinois (won ton)
pour la soupe : 
1,5 lt d’eau
2 gousses d’ail
4 racines de coriandre fraîche
1 c.s. de sauce soja
1 grosse c.s. de bouillon de légume en poudre
4 fines tranches de gingembre
4 fines tranches de galanga
1 carotte
1 branche de céleri
3 oignons verts

 

Si tu as besoin d’infos sur le curcuma, le gingembre et le galanga, clique ici.

Emince 2 gousses d’ail et l’échalote. Coupe les aubergines en petits dés. Fais revenir le tout dans une poêle avec 3 c.s d’huile d’olive. Lorsque l’aubergine commence à ramollir, ajoute la poudre de curcuma et  1 dl d’eau. Continue la cuisson environ 10 minutes.

Coupe le tofu en cubes et ajoute-le aux aubergines. Cuis encore 5 minutes puis laisse refroidir.

aubergines3

Assaisonne avec la sauce soja, le poivre et le  tabasco. Mets le tout dans un mixer pour obtenir une purée un peu grossière. Ajoute le gruyère râpé.

aubergines

Ok, je le reconnais, la photo fait pas vraiment envie… mais crois-moi, le résultat est bon !

Pour  les raviolis :
Prépare un chablon d’aileron de requin sur un papier de 8cm par 8cm. Tu le plies en 2 sur une des diagonales et tu dessines la forme d’aileron que tu veux.

requin

Plie les pâtes à wonton en 2 par la diagonale. Pose le chablon dessus et coupe avec une paire de ciseaux. (Pas de panique, cela fait très peu de chutes. Les chutes, tu peux les ciseler finement et les mettre au congèle, tu pourras alors les utiliser pour agrémenter un bouillon.)

Le mieux c’est de couper tous les wontons avant de les farcir… parce qu’une fois qu’on a de l’eau et de la farine plein les mains, c’est plus difficile de découper ! (j’ai testé pour toi ! )

ravioli4ravioli3

Ouvre la pâte, mouille le pourtour (avec de l’eau), dépose une c.c de farce au centre de l’aileron et rabats la pâte.
Presse bien tout autour du ravioli pour que les 2 épaisseurs de pâte collent ensemble.
Dépose les raviolis sur un plat légèrement fariné. Fais en sorte qu’ils ne se touchent pas.
ravioli2

 

Si tu le souhaites, tu peux cuire les raviolis directement dans la soupe. Je préfère les cuire dans de l’eau au préalable de manière à ce que la farine de la pâte ne se dépose pas dans mon bouillon.
Cuis-les dans de l’eau juste frémissante. Ce n’est pas nécessaire de les mettre dans beaucoup d’eau. Tu peux aussi les cuire à la vapeur, c’est encore meilleur ! Temps de cuisson : 2 minutes.

 

 

raviolis5

Tu peux les conserver cuits, sur un plat légèrement graissé. Cela te permet de les préparer bien à l’avance. Il est aussi possible de les congeler.

raviolis

 

Pour la soupe :

Hâche les racines de coriandre et l’ail.

coriandre

 

Coupe 4 fines tranches de galanga et 4 fines tranches de gingembre. Place le tout dans une casserole avec 1,5 lt d’eau, 1 c.s de bouillon de légumes et 1 c.s de sauce soja. Porte à ébullition et laisse cuire 10 minutes à feu moyen pour que le gingembre et le galanga parfument bien le bouillon.

 

 

soup1

 

Coupe la carotte, le céleri-branche et les oignons verts en julienne. Mets-les dans le bouillon, cuis 1 minute. Il faut que les légumes restent croquants.

légumes

soup2

 

Rectifie l’assaisonnement du bouillon.

Place 5 ailerons dans chaque bol, verse le bouillon bien chaud dessus et sers sans attendre.

 

soupe1

Soupe chinoise aux faux ailerons de requin

Soupe chinoise aux faux ailerons de requin

Ingrédients

  • Voici la liste des ingrédients :
  • pour 20 raviolis (4 personnes en entrée)
  • 1/2 aubergine
  • 2 gousses d'ail
  • 1 échalote
  • 50 gr de tofu ferme
  • 50 gr de gruyère râpé
  • 1 c.c. de curcuma
  • 2 c.c. de sauce soja
  • huile d'olive
  • poivre et tabasco à volonté
  • 20 feuilles pour raviolis chinois (won ton)
  • pour la soupe : 
  • 1,5 lt d'eau
  • 2 gousses d'ail
  • 4 racines de coriandre fraîche
  • 1 c.s. de sauce soja
  • 1 grosse c.s. de bouillon de légume en poudre
  • 4 fines tranches de gingembre
  • 4 fines tranches de galanga
  • 1 carotte
  • 1 branche de céleri
  • 3 oignons verts

Préparation

  • Emince 2 gousses d'ail et l'échalote. Coupe les aubergines en petits dés. Fais revenir le tout dans une poêle avec 3 c.s d'huile d'olive. Lorsque l'aubergine commence à ramollir, ajoute la poudre de curcuma et  1 dl d'eau. Continue la cuisson environ 10 minutes.
  • Coupe le tofu en cubes et ajoute-le aux aubergines. Cuis encore 5 minutes puis laisse refroidir.
  • Assaisonne avec la sauce soja, le poivre et le  tabasco. Mets le tout dans un mixer pour obtenir une purée un peu grossière. Ajoute le gruyère râpé.
  • Pour  les raviolis :
  • Prépare un chablon d'aileron de requin sur un papier de 8cm par 8cm. Tu le plies en 2 sur une des diagonales et tu dessines la forme d'aileron que tu veux.
  • Plie les pâtes à wonton en 2 par la diagonale. Pose le chablon dessus et coupe avec une paire de ciseaux. (Pas de panique, cela fait très peu de chutes. Les chutes, tu peux les ciseler finement et les mettre au congèle, tu pourras alors les utiliser pour agrémenter un bouillon.)
  • Le mieux c'est de couper tous les wontons avant de les farcir... parce qu'une fois qu'on a de l'eau et de la farine plein les mains, c'est plus difficile de découper ! (j'ai testé pour toi ! )
  • Ouvre la pâte, mouille le pourtour (avec de l'eau), dépose une c.c de farce au centre de l'aileron et rabats la pâte.
  • Presse bien tout autour du ravioli pour que les 2 épaisseurs de pâte collent ensemble.
  • Dépose les raviolis sur un plat légèrement fariné. Fais en sorte qu'ils ne se touchent pas.
  • Si tu le souhaites, tu peux cuire les raviolis directement dans la soupe. Je préfère les cuire dans de l'eau au préalable de manière à ce que la farine de la pâte ne se dépose pas dans mon bouillon.
  • Cuis-les dans de l'eau juste frémissante. Ce n'est pas nécessaire de les mettre dans beaucoup d'eau. Tu peux aussi les cuire à la vapeur, c'est encore meilleur ! Temps de cuisson : 2 minutes.
  • Tu peux les conserver cuits, sur un plat légèrement graissé. Cela te permet de les préparer bien à l'avance. Il est aussi possible de les congeler.
  • Pour la soupe :
  • Hâche les racines de coriandre et l'ail.
  • Coupe 4 fines tranches de galanga et 4 fines tranches de gingembre. Place le tout dans une casserole avec 1,5 lt d'eau, 1 c.s de bouillon de légumes et 1 c.s de sauce soja. Porte à ébullition et laisse cuire 10 minutes à feu moyen pour que le gingembre et le galanga parfument bien le bouillon.
  • Coupe la carotte, le céleri-branche et les oignons verts en julienne. Mets-les dans le bouillon, cuis 1 minute. Il faut que les légumes restent croquants.
  • Rectifie l'assaisonnement du bouillon.
  • Place 5 ailerons dans chaque bol, verse le bouillon bien chaud dessus et sers sans attendre.
  • http://www.aupaysdespiments.com/soupe-chinoise-aux-faux-ailerons-de-requin/

    11 commentaires

      • Kris dit

        Merci pour ta visite. Ici les soupes sont toujours très parfumées et de type bouillon… mais avec plein de délicieuses surprises dedans 🙂
        Bonne journée à toi.

    1. Aude dit

      J’aime beaucoup l’idée! Avec ce documentaire, tu as bien trouvé ton sujet… Et en plus de ça ça a l’air bon! 😉

      • Kris dit

        Merci Aude pour ce chouette commentaire 🙂
        Bienvenue sur mon site.
        Je dois dire que ta pie au caramel me fait particulièrement envie aussi 😉 Je me réjouis des vacances en Europe pour pouvoir manger toutes ces bonnes choses !

    2. Hello !
      Je découvre ton blog (merci Stéphane et recettes.de) et j’aime …
      J’aime tout aussi dans cet article : ton intro, tes photos, ta recette, ton ingéniosité pour contourner l’obstacle, ta façon d’écrire, ta prise de position, ton métier, bref j’fais pas partie du jury, mais je vote pour toi !!
      çà fait un bail que je ne mange plus certains poissons … requins, espadons, thon rouge pour les raisons que tu expliques si bien !
      Ah çà fait du bien de voir des articles aussi bien faits, intelligents, et qui n’en oublie pas moins de nous faire saliver devant une belle recette aussi savoureuse …
      Merci et très sincèrement bonne chance !
      @ bientôt
      Sandy

      • Kris dit

        Hello Sandy,
        Ton message me fait rougir 🙂
        Lorsque j’écris et que je poste un texte un peu engagé, j’ai toujours peur d’être moralisatrice et casse-pieds. Cela me fait plaisir de voir que ce n’est pas le cas et plaisir également de lire que toi aussi tu fais attention aux poissons que tu choisis !
        Merci beaucoup pour ton passage sur mon blog.
        A tout bientôt
        Kris

    3. Aude dit

      Bien joué pour cette 2ème place! A mon avis c’était serré avec la 1ère parce que ton article nous a tous beaucoup plu. Biz

      • Kris dit

        Merci beaucoup Aude. Je rentre juste de vacances en Europe … eh oui… je fais tout à l’envers 🙂 et je découvre le résultat du concours !
        Cela me fait très plaisir que cette recette vous plaise mais cela me fait d’autant plus plaisir que vous ayez trouvé mon article digne d’intérêt 😉
        A tout bientôt, j’espère.

    Les commentaires sont fermés