Poisson grillé à la pâte de piment doux

C’est en recherchant LA recette de boeuf rendang que je me suis retrouvée nez à nez avec ce poisson grillé dans une feuille de bananier et enduit de pâte de piment doux. Je me rappelle avoir mangé un poisson préparé ainsi lors d’un de mes voyages en Malaisie et ça m’a immédiatement donné envie d’essayer… rien à voir avec le boeuf rendang. D’ailleurs, si t’as une super recette pour cuisiner ce dernier, je suis preneuse.

Mais revenons à nos poissons… c’est sur le blog Rasamalaysia que j’ai trouvé cette recette et elle est décrite comme valant 10’000 dollars. L’auteure parle de ce poisson grillé comme du Saint Graal et moi, comme beaucoup de chevaliers, quand je pars en quête de saveurs inédites ou époustouflantes, je rentre bien souvent brouquouille.
Je ne m’attendais donc pas à être impressionnée et je ne pensais certainement pas que ce poisson ferait l’objet d’un post.
Bah, comme quoi, la vie nous réserve toujours des surprises … et encore plus en Thaïlande qu’ailleurs !
Rien que la semaine dernière, ma collègue et moi avons fait un projet d’atelier d’apprentissage de la lecture pour tous les élèves de niveau 1 qui commencent à la rentrée.  Il y a 4 classes et notre projet proposait de faire un atelier de 2 jours pour chacune des classes. Ca nous faisait enseigner 2 fois plus d’heures que ce qu’on a à notre horaire et on se proposait bien évidemment de faire cela gratuitement, sans aucun coût pour l’école.
Eh ben tu sais ce qu’on nous a répondu ?
Le directeur nous a dit que ce serait mieux de planifier cela sur le week-end : 1 week-end par classe, on convoque les élèves samedi et dimanche à l’école et nous, on se tape 4 week-ends d’affilée des cours de lecture, toujours, bien évidemment sans défrayement.
mouhahahahahahah
T’imagine ça en Europe ? Le directeur qui demande aux enseignants de travailler samedi et dimanche sans être payé et de faire cela durant 1 mois … Le gars, tu le lynches ou alors tu lui dis d’aller se faire cuire un boeuf Rendang.
Ici, rien de tout cela, tu souris …
et tu lui répond avec beaucoup de déférence que cela va coûter cher à l’école car durant le week-end la cantine est fermée et qu’il faudra songer à acheter des lunch-box pour tous les élèves.
Et comme il ne semble pas penser que c’est un argument suffisant …
tu ajoutes alors que c’est une fantastique idée de venir le week-end – on y avait bien sur pensé – mais qu’il y a malheureusement de forte chances pour que les élèves ne viennent pas et que nous n’avons moyen de les y obliger…
Tout ça, bien sur, je le dois à ma collègue parce que moi j’avais les griffes plantées dans mon siège et j’étais prête à l’attaque. Elle a eu la présence d’esprit d’argumenter dans le calme et la bonne humeur en mentant comme un arracheur de dents.
C’est suite à cet entretien avec mon directeur que je me suis mise à la recherche de la recette du boeuf Rendang car j’avais envie d’un plat réconfortant pour le souper.

Poisson donc … j’ai été couper une feuille de bananier dans le jardin, j’ai préparé les ingrédients pour la pâte de piments doux, j’y allais pépère, sans grande conviction jusqu’au moment où j’ai finalement goûté la pâte… OMG OMG ! J’en revenais pas tellement c’était bon. Et d’ailleurs quand Nan est rentré et qu’il a vu ce que je cuisinais : du poisson dans des feuilles de bananier, il a fait la grimace. Je l’ai forcé à goûter la pâte de piment doux et il a eu la même réaction que moi : DELICIEUX. Pas de doute, c’est bien la recette à 10’000 dollars!

  • Pour accompagner ce poisson, il faut impérativement faire du “Nahm Prik Kapi, tamarin et piments doux”. Cela apporte une touche acidulée ultra miam et t’as aucune excuse car c’est hyper vite préparé.
  • Tu peux utiliser un poisson entier ou des darnes, le poisson entier reste plus moelleux mais c’était très bon avec des darnes également !
  • Si tu n’as pas accès à des feuilles de bananiers, je pense que tu peux le cuire selon le même procédé sur du papier de cuisson.
  • Le mieux c’est de le cuire au barbecue et c’est très certainement ce que je ferai la prochaine fois pour ajouter le petit goût fumé de la feuille de bananier grillée. Dans ce cas, suivant les conseils de Patrick (cuisine de la mer), il faut enduire le poisson de pâte de piment des 2 côtés puis l’emballer en papillote dans la feuille de bananier (ou du papier alu.), en prenant soin de garder le coté brillant de la feuille vers l’extérieur de manière à ce qu’elle ne brûle pas.
  • Pour cette recette, on utilise des piments doux. Ce sont de longs piments (environ 15 cm de long et épais comme un doigt), ils ne sont presque pas piquants. Il faut choisir de préférence les rouges, ils sont plus parfumés que les verts.
  • J’ai ajouté quelques piments doux séchés et réhydratés à ma pâte mais c’est tout à fait optionnel. J’aime bien la petite touche fumée qu’ils apportent au plat.

Liste des ingrédients : 

1 poisson entier
2 morceaux de feuilles de bananier bien lavées et séchées
200 gr de piments doux
2-3 piments doux séchés – facultatif
100 gr d’échalotes
2 c.c. de sauce de poisson
2,5 c.c. de sucre
le jus d’un demi citron vert
2 bâtons de citronelle
4 c.s d’huile
quelques pincées de sel

 

Prépare la pâte de piments :

Si tu utilises des piments séchés : Retire le pédoncule et fais sortir les graines. Fais réhydrater les piments secs 15 minutes dans de l’eau tiède. Puis hache-les et ajoute-les aux autres ingrédients.

Dans un blender, mixe la citronelle hachée finement, les échalotes émincées, les piments frais (sans les graines) et les piments séchés ainsi que la pâte de crevette.
Mixe jusqu’à ce que la pâte soit bien homogène, sans morceaux.
Ajoute 1 c.s. d’huile si nécessaire pour aider à homogénéiser le tout.

Dans une poêle, fais chauffer 2 c.s d’huile, fais revenir à feu moyen la pâte de piments jusqu’à ce que les ingrédients dégagent tous leurs arômes ou jusqu’à ce que l’huile se sépare.
Ajoute rapidement le sucre et la sauce de poisson, un peu de sel si nécessaire, mélange bien et retire du feu, laisse refroidir.

Graisse une poêle, dépose une feuille de bananier au fond de la poêle.
Graisse la feuille de bananier qui se trouve au fond de la poêle.
Sale légèrement le poisson et dépose-le sur cette feuille.
Recouvre le poisson avec la moitié de la pâte de piments.

 

Couvre avec un couvercle, fais cuire à feu moyen 6-8 minutes sans ouvrir le couvercle.

Retourne le poisson. Si tu utilises des darnes, c’est facile de les retourner. Si tu utilises un poisson entier, tu peux déposer une autre feuille de bananier graisser sur le poisson avant de le retourner, c’est plus facile ainsi.
Répartis le reste de la pâte de piment sur le poisson retourné. Ferme le couvercle et laisse cuire jusqu’à ce que le poisson soit prêt.

Servir bien chaud, avec la sauce au tamarin et au piment doux.

 

 

 

Poisson grillé à la pâte de piment doux

Poisson grillé à la pâte de piment doux

Ingrédients

  • 1 poisson entier
  • 2 morceaux de feuilles de bananier, lavées et séchées
  • 200 gr de piments doux
  • 2-3 piments doux séchés (facultatif)
  • 100 gr d'échalotes
  • 2 c.c. de sauce de poisson
  • 2,5 c.c. de sucre
  • le jus d'un demi citron vert
  • 2 bâtons de citronelle
  • 4 c.s. d'huile
  • quelques pincées de sel

Préparation

  • Prépare la pâte de piments :
  • Si tu utilises des piments séchés : Retire le pédoncule et fais sortir les graines. Fais réhydrater les piments secs 15 minutes dans de l’eau tiède. Puis hache-les et ajoute-les aux autres ingrédients.
  • Dans un blender, mixe la citronelle hachée finement, les échalotes émincées, les piments frais (sans les graines) et les piments séchés ainsi que la pâte de crevette.
  • Mixe jusqu’à ce que la pâte soit bien homogène, sans morceaux.
  • Ajoute 1 c.s. d’huile si nécessaire pour aider à homogénéiser le tout.
  • Dans une poêle, fais chauffer 2 c.s d’huile, fais revenir à feu moyen la pâte de piments jusqu’à ce que les ingrédients dégagent tous leurs arômes ou jusqu’à ce que l’huile se sépare.
  • Ajoute rapidement le sucre et la sauce de poisson, un peu de sel si nécessaire, mélange bien et retire du feu, laisse refroidir.
  • Graisse une poêle, dépose une feuille de bananier au fond de la poêle.
  • Graisse la feuille de bananier qui se trouve au fond de la poêle.
  • Sale légèrement le poisson et dépose-le sur cette feuille.
  • Recouvre le poisson avec la moitié de la pâte de piments.
  • Couvre avec un couvercle, fais cuire à feu moyen 6-8 minutes sans ouvrir le couvercle.
  • Retourne le poisson. Si tu utilises des darnes, c’est facile de les retourner. Si tu utilises un poisson entier, tu peux déposer une autre feuille de bananier graisser sur le poisson avant de le retourner, c’est plus facile ainsi.
  • Répartis le reste de la pâte de piment sur le poisson retourné. Ferme le couvercle et laisse cuire jusqu’à ce que le poisson soit prêt.
  • Servir bien chaud, avec la sauce au tamarin et au piment doux.
  • http://www.aupaysdespiments.com/poisson-grille-a-la-pate-de-piment-doux/

     

    7 commentaires

    1. Ca m’a l’air totalement démentiel et pas compliqué du tout.

      Au barbecue, je suppose qu’il faut fermer la feuille comme une papillote, et donc enduire les deux faces du poisson ? Et surtout, mettre à l’extérieur la face brillante de la feuille, l’autre brûle trop vite.

      A part ça, je ne savais pas que tu venais du Bouchenois 😀

      • Kris dit

        😉 Comment t’as deviné, serait-ce dû à ma finesse légendaire et à mon language châtié ?

        C’est vraiment tout simple et ça demande très peu d’ingrédients.
        Merci pour tes remarques, je vais les ajouter dans mes explications.
        J’apprécie ton avis de pro du barbecue.

      • Kris dit

        Bah alors là, tu me poses une colle …
        Peut être dans les épiceries asiatiques, il doit bien y avoir à Lausanne une grande épicerie qui fournit les restaurants asiatiques, non ?
        A Genève, elle est juste sous la gare. A Lausanne, si mes souvenirs sont bons (il y a très longtemps) il y en avait une bien achalandée à St-François et une autre sous la gare… c’est toujours le cas ?

          • Kris dit

            Oui effectivement, je ne suis plus très à la page 😉
            Tu me diras si tu en as trouvé ? On ne sait jamais, cela peut intéresser d’autres lecteurs de la région <3 Merci <3

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Petit calcul anti-spam ... * Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.