Tofu frit, sel et poivre + Paprika, le gestionnaire de recettes

J’adore fouiner sur le web pour trouver de nouvelles recettes tantôt sucrées, tantôt salées … je sélectionne, je copie, je download, je pin, je signète, j’ajoute à ma liste de lecture…  Résultat des courses,  j’ai des centaines de recettes éparpillées dans mon ordi, ma tablette et mon téléphone, elles sont un peu dans tous les types de formats: captures d’écran, pdf, liens web … quelle prise de tête ! Autant te dire que j’ai beaucoup de peine à retrouver ce que j’ai passé tant de temps à mettre de côté.

J’ai fait une petite crise et après une recherche frénétique sur le net, je suis tombée sur une application pour la gestion des recettes.  Très honnêtement, je ne suis pas une grande utilisatrice d’applications, elles sont vraiment très rares sur mon téléphone ou ma tablette, j’étais donc assez dubitative et plutôt pessimiste en téléchargeant Paprika. Ce n’est pas une application gratuite mais je ne suis pas sponsorisée pour en parler sur le blog, je te rassure. J’en parle parce qu’après l’avoir essayée sur ma tablette, j’ai été totalement convaincue que je ne pourrais plus m’en passer et j’ai acheté la version pour l’ordinateur. Cela me permet, en plus, de pouvoir synchroniser mes recettes et avoir exactement les mêmes sur la tablette et sur l’ordi.
Comment ça marche ? C’est simple, tu ouvres l’appli et tu tapes (ou tu colles) l’adresse web de la page que tu veux enregistrer. L’application affiche la page et tu cliques “enregistrer”. La recette se formate toute seule : liste des ingrédients d’un côté, instructions de l’autre, titre et photos en prime. Elle s’enregistre dans l’application. Tu peux créer tous les répertoires que tu veux pour classer tes recettes enregistrées en 1 click.
Une fois que ta recette est enregistrée dans l’application, tu n’as pas besoin d’être en ligne pour la consulter.



Certains blogs ne sont pas formatés de manière compatible, cela signifie que Paprika ne reconnait pas le format et ne trouve pas les informations à copier sur la fiche recette. Mais ce n’est pas du tout un problème car il y a un moyen très facile et très rapide de sélectioner manuellement les infos à enregistrer. En quelques cliques, la recette est au chaud. (Ci-dessous une de mes recettes favorites de la terre entière… merci Miss Tâm !)


Ensuite, il y a des tas de fonctions (dont je n’ai pas l’utilité). Tu peux par exemple planifier les repas de la semaine dans un calendrier :

ou encore imprimer une liste de course depuis chacune des recettes ou depuis une multitude de recettes :

Toutes ces histoires m’ont motivée et j’ai décidé de modifier le blog pour qu’il soit Paprika compatible. J’imagine que tu as pu constater le changement de mise en page. Toutes les recettes récentes sont déjà reformatées, les recettes les plus anciennes du blog passeront au rajeunissement dans les semaines qui viennent. Et pour tous ceux d’entre vous qui s’en tapent bien de ces applications à la gomme, il y a, à la fin de chaque recette une petite fiche en version imprimable (et qui dit imprimable dit, bien évidemment, téléchargement possible en .pdf tout beau tout joli).

Allez, il est grand temps de se remettre aux fourneaux, l’informatique c’est bien beau mais ça ne remplit pas l’estomac.

Voici une recette tirée du livre “New Thai Food : Recipes for home” de Martin Boetz. C’est un livre qui propose des recettes modernes, facile à réaliser à la maison et surtout qui ne demandent pas des tones d’ingrédients impossible à trouver. Quoi que …
La recette se fait normalement avec du tofu soyeux (tofu mou, différent des tofu fermes qu’on a l’habitude de voir). Le tofu soyeux n’est pas disponible dans la ville où j’habite, il faut que j’aille à l’hypermarché qui se trouve à 60 km de chez moi pour en trouver. Je l’ai donc remplacé par du tofu aux oeufs.

Il a quasiment la même consistance que le tofu soyeux, il est fabriqué à partir de lait de soja et d’oeufs. On le trouve uniquement vendu en “tubes” d’où la forme bizarre de ces morceaux de tofu… mais si tu utilises du tofu soyeux, tu peux couper de jolis cubes et tu auras un plat un poil plus minion que le mien !
Voici la photo tirée du livre de M. Boetz : (vachement plus appétissant que ce que j’ai fait, non? J’ai perdu mon MOJO-photo… bah on s’en fiche parce que c’est très très trèèèèèès bon)

Ce plat est délicieux, le tofu est super croustillant dehors et hyper mou dedans, le sel aux épices lui donne beaucoup de peps et est parfaitement balancé par la douceur des légumes verts sautés.
La première chose à faire c’est de préparer un sel aux épices et au poivre. Pour cela, il faut :

100 gr de sel
20 gr de grain de poivre de Sechuan
1/2 c.c. de clous de girofle
1/2 c.c. de graines de coriandre
1 étoile de badiane
1/2 bâton d’écorce de casse
2 piments séchés

Mets toutes les épices dans un bol (sauf le sel et les piments), recouvre d’eau froide et égoutte immédiatement. Le fait de mouiller les épices avant de les grilles permet de les faire cuire uniformément, jusqu’à l’intérieur, sans que l’extérieur de brûle.

Dans une poêle, à sec, fais rôtir les épices à feu doux durant 8-10 minutes en remuant constamment.
Ajoute les piments et continue la cuisson 2-3 minutes.
Laisse refroidir.
Ajoute le sel, mélange bien et mouds le tout avec un moulin à épices ou un mini blender.
Le sel aux épices se conserve 4 semaines dans un bocal hermétique.

 

Pour le tofu frit et les légumes sautés, il te faut :

250 gr de tofu soyeux ou de tofu aux oeufs
60 ml de sauce de poisson
60 gr de farine de tapioca (ou, à défaut, de 
maïzena)
huile à goût neutre pour la friture
1 c.c. de sel aux épices (recette ci-dessus)
3 cm de gingembre frais
1 oignon vert
4 brocolis chinois (ou des feuilles de moutarde)
1,5 c.s. de vin de riz chinois
1,5 c.s de sauce soja pas trop salée
1 c.s de sauce d’huîtres
60 ml de bouillon de poulet
1 c.c de sucre de palme

 

Remarques :
N’étant pas une grande fan de la friture, j’ai fait griller le tofu dans une poêle avec de l’huile mais la recette préconise de frire le tofu dans une friteuse. Le résultat que j’ai obtenu sans bain de friture était vraiment très bien.
J’ai utilisé des feuilles de moutarde au lieu des broccolis chinois, elles sont plus tendres et plus vite cuites, je les trouve meilleures pour des plats sautés.

Coupe le tofu en cubes de 4-5 cm. Trempe-le dans la sauce de poisson puis recouvre ces cubes de farine de tapioca, ils doivent être finement recouverts sur chaque face.
Coupe les légumes verts en morceaux de 3-4 cm de long, coupe le gingembre en fine julienne.

Fais frire les cubes de tofu farinés dans une huile à 160 degrés jusqu’à ce qu’ils soient dorés (ou fais-les griller dans une poêle avec un fond d’huile en les tournant pour bien dorer toutes les faces).

Egoutte-les et laisse-les reposer sur un papier absorbant pour retirer l’excédent d’huile.
Place-les dans un plat et saupoudre de sel aux épices.

Fais revenir le gingembre dans un peu d’huile puis ajoute les feuilles de moutarde et les oignons verts. Cuirs 3-4 minutes en mélangeant régulièrement.

 

Déglace avec le vin de riz, laisse cuire 30 secondes pour que l’alcool s’évapore puis ajoute le reste des ingrédients de la sauce : sauce soja, sauce d’huitres, bouillon et sucre.
Cuis encore 2-3 minutes puis sers les légumes bien chauds avec le tofu frit.

 

Tofu frit, sel et poivre

Tofu frit, sel et poivre

Ingrédients

  • Pour le sel aux épices :
  • 100 gr de sel
  • 20 gr de grain de poivre de Sechuan
  • 1/2 c.c. de clous de girofle
  • 1/2 c.c. de graines de coriandre
  • 1 étoile de badiane
  • 1/2 bâton d’écorce de casse
  • 2 piments séchés
  • Pour le tofu frit et les légumes sautés :
  • 250 gr de tofu soyeux ou de tofu aux oeufs
  • 60 ml de sauce de poisson
  • 60 gr de farine de tapioca (ou, à défaut, de maïzena)
  • huile à goût neutre pour la friture
  • 1 c.c. de sel aux épices (recette ci-dessus)
  • 3 cm de gingembre frais
  • 1 oignon vert
  • 4 brocolis chinois (ou des feuilles de moutarde)
  • 1,5 c.s. de vin de riz chinois
  • 1,5 c.s de sauce soja pas trop salée
  • 1 c.s de sauce d’huîtres
  • 60 ml de bouillon de poulet
  • 1 c.c de sucre de palme

Préparation

  • Mets tous les épices dans un bol (sauf le sel et les piments), recouvre d’eau froide et égoutte immédiatement. Le fait de mouiller les épices avant de les grilles permet de les faire cuire uniformément, jusqu’à l’intérieur, sans que l’extérieur de brûle.
  • Dans une poêle, à sec, fais r’tir les épices à feu doux durant 8-10 minutes en remuant constamment.
  • Ajoute les piments et continue la cuisson 2-3 minutes.
  • Laisse refroidir.
  • Ajoute le sel, mélange bien et mouds le tout avec un moulin à épices ou un mini blender.
  • Le sel aux épices se conserve 4 semaines dans un bocal hermétique.
  • Coupe le tofu en cubes de 4-5 cm. Trempe-le dans la sauce de poisson puis recouvre ces cubes de farine de tapioca, ils doivent être finement recouverts sur chaque face.
  • Coupe les légumes verts en morceaux de 3-4 cm de long, coupe le gingembre en fine julienne.
  • Fais frire les cubes de tofu farinés dans une huile à 160 degrés jusqu’à ce qu’ils soient dorés (ou fais-les griller dans une poêle avec un fond d’huile en les tournant pour bien dorer toutes les faces).
  • Egoutte-les et laisse-les reposer sur un papier absorbant pour retirer l’excédent d’huile.
  • Place-les dans un plat et saupoudre de sel aux épices.
  • Fais revenir le gingembre dans un peu d’huile puis ajoute les feuilles de moutarde et les oignons verts. Fais revenir 3-4 minutes en mélangeant régulièrement.
  • Déglace avec le vin de riz, laisse cuire 30 secondes pour que l’alcool s’évapore puis ajoute le reste des ingrédients de la sauce : sauce soja, sauce d’huitres, bouillon et sucre.
  • Cuis encore 2-3 minutes puis sers les légumes bien chauds avec le tofu frit.
  • http://www.aupaysdespiments.com/tofu-frit-sel-et-poivre-paprika-le-gestionnaire-de-recettes/

     

     

    Un commentaire

    1. chris 06 dit

      J’ai toujours peur avec le tofu soyeux qu’il se désagrège, lors de manipulations.
      Demain je t’écris,car je m’étonnais de ton silence. Bisous Chris 06

    Les commentaires sont fermés